accueil > photos > concerts > Anais Mitchell

publié par anne-hélène, morgan le 26/05/12
Anais Mitchell
- Comet Club, Berlin

La charmante folkeuse Anaïs Mitchell était accompagnée de son "Young Man Band", pour présenter son dernier opus ’Young Man In America’ au public berlinois. Ce dernier, étonnamment en nombre restreint, était déchaîné, manifestant toute son affection et toute son admiration à l’américaine. Un public d’initiés, accompagnant volontiers le groupe au chant, et qui lança une pluie de propositions le moment venu du jeu des requests.

Toutes ces attentions furent un juste retour face à la prestation délivrée qui fut emplie de justesse et de beauté tant dans les rythmiques que dans les mélodies. Anaïs Mitchell, au travers d’un set composé pour l’essentiel de chansons du nouvel album, réaffirme tout le bien que l’on pense d’elle sur disque, et les émotions sont décuplées. La communion opère d’autant plus avec l’audience lorsqu’elle fait part de son envie de venir s’installer à Berlin, "La ville où tout est possible", ou lorsqu’elle se lance dans l’exercice de parler en Allemand (avec ce qui lui reste de ses cours). Mention spéciale à son "batteur" multi-instrumentiste, génie du rythme, qui peut jouer de la batterie, du glockenspiel et du banjo en même temps tout en se glissant dans les chœurs.

Outre les nouvelles pépites telles que le couple indissociable Wilderland / Young Man in America (doté d’un groove incroyable), ou encore Venus et Coming Down (dont le piano se voit troqué pour un banjo), Anaïs nous ravit de quelques anciens morceaux. Un Out of Pawn, issue de The Brightness, dépoussiéré et toujours aussi saisissant. Hadestown, cet incroyable Opéra-Folk, s’invite pour notre plus grand plaisir, que se soit tatoué sur l’avant bras de l’américaine, au travers de la protestataire "sing-along" Why We Build The Wall ou encore en clôture du second rappel avec I Raise My Cup To Him. On retiendra également le magnifique duo en espagnol avec l’excellent David Lemaître. Vivement que la miss habite Berlin, pour que l’on puisse en profiter un peu plus souvent.

(Live Report : Morgan - Photos : Anne-Hélène)

Partager :

Informations

Date : 24/05/2012

Liens

le site d’Anais Mitchell

http://anaismitchell.com/